· 

Le gouvernement américain a perdu un procès historique sur les vaccins !


Les vaccinations forcées peuvent désormais être  légalement stoppées : aucun contrôle d’innocuité depuis 32 ans

Voici les énormes implications légales et pratiques de cette victoire juridique pour le peuple américain [1] : comme stipulé dans l’article, ce sont les implications de la victoire : AUCUN PARENT NE PEUT ÊTRE TENU D’ACCEPTER DE VACCINER SES ENFANTS S’IL N’EXISTE AUCUNE PREUVE D’ÉTUDES D’INNOCUITÉ APPROPRIÉES

Cette affaire peut désormais être légalement citée par tous les parents frauduleusement chargés de faire vacciner leurs enfants pour l’école ou toute autre activité par tout gouvernement / règlement / exigence organisationnelle, selon lesquels ils en auraient l’obligation, pour mettre un terme à la vaccination forcée de leurs enfants.

Décision de justice : Cas 1: 18-cv-03215-JMF Document 18 déposé le 07/09/18

L’avocat spécialisé dans les préjudices dus aux vaccins, Robert F. Kennedy Jr. et Del Bigtree, producteur du documentaire anti-vaccin supprimé, intitulé Vaxxed and the Informed Consent Action Network (ICAN) [2], sont crédités de cette victoire. Ils ont exigé les documents gouvernementaux pertinents prouvant que tous les vaccins approuvés par le gouvernement fédéral avaient été testés pour leur innocuité au cours des 32 dernières années et… il n’y en avait aucun.

Un récent procès aux États-Unis a révélé qu’il n’y a pas eu de contrôle d’innocuité des vaccins fabriqués par Big Pharma depuis au moins 32 ans. Le taux d’autisme devraient baisser considérablement (...)

Les énormes implications légales et pratiques de cette victoire juridique pour le peuple américain sont comme suit :

  • ceci signifie que le ministère de la Santé et des Services Humains (DHHS) [3] et tous les fabricants de vaccins mentent au peuple américain depuis plus de 30 ans au sujet de l’efficacité et de la sécurité des vaccins ;

  • ceci peut signifie, en fin de compte, que la poursuite de l’existence — au moins dans leur forme actuelle — de cinq agences américaines de «santé» est désormais mise en doute. Il s’agit du CDC [4], de la FDA [5], de l’OIM [6], des NIH [7] et du service «santé» du DHHS lui-même

  • cela peut également menacer l’existence de commissions médicales d’État et des guildes médicales exclusives comme l’AMA [8] :

  • Cela signifie que les fabricants de vaccins ont été exemptés de ce que tous les autres fabricants de médicaments pharmaceutiques ont été contraints de faire s’agissant du renouvellement semestriel de la certification de l’innocuité et de l’efficacité — ce qui signifie que LEURS VACCINS N’ONT JAMAIS ÉTÉ TESTÉS POUR L’INNOCUITÉ ET N’OFFRENT AUCUNE PREUVE DE SÉCURITÉ OU D’EFFICACITÉ DEPUIS PLUS DE 30 ANS ; 

  • Cette affaire peut désormais être légalement citée par tous les parents frauduleusement chargés de faire vacciner leurs enfants pour l’école ou toute autre activité par tout gouvernement / règlement / exigence organisationnelle selon lesquels ils en auraient l’obligation pour mettre un terme à la vaccination forcée de leurs enfants ;

  • Cette affaire peut désormais être légalement citée par tous les employés obligés par leur employeur de se faire vacciner afin de conserver leur emploi ; 

  • Cette affaire peut désormais être légalement citée par tous ceux qui demandent une indemnisation pour un préjudice dû aux vaccins

  • Tous les responsables gouvernementaux qui ont adopté des lois légalisant la fraude vaccinale au niveau des États fédérés et aux niveaux national ou international, ou qui ont autrement aidé et encouragé cette fraude vaccinale peuvent désormais être accusés de fraude, de méfaits criminels et, dans certains cas, de crimes de guerre en vertu du Code de Nüremberg. [10]

— Contribution

Suite de l'article (et notes de bas de page) sur le blog de BibiCabaya

Traduit de l’anglais par BibiCabaya (21 mai 2020)

Source : Tap News http://tapnewswire.com/2020/05/u-s-govt-loses-landmark-vaccine-lawsuit/, publié le 18 mai 2020.

Liens :

ICAN – les bases du procès
LA PLAINTE (001-COMPLAINT-against-Centers-for-Disease-Control-and-Prevention)
LE JUGEMENT (Stipulation-and-Order-Fully-Executed)

 

Autre article (résumé) sur ce sujet


 Article original complet sur Revelationsrevolutions.wordpress.com

 

Le gouvernement américain a perdu un procès historique sur les vaccins ! 

 

Cette victoire est due à Robert F. Kennedy Jr , avocat spécialisé dans les dommages causés par les vaccins, à Del Bigtree , producteur du documentaire sur les vaccins supprimés, "VAXXED", et à l'Informed Consent Action Network (ICAN) . 

 

Ils ont exigé les documents gouvernementaux pertinents prouvant que tous les vaccins approuvés par le gouvernement fédéral avaient été testés pour leur qualité au cours des 32 dernières années - et il n'y en avait AUCUN ! 

 

Voici les énormes implications juridiques et pratiques de cette victoire pour le peuple américain : 

 

(...) cela pourrait en fin de compte signifier que l'existence durable - au moins sous leur forme actuelle - de cinq agences de "santé" américaines est maintenant remise en question : le CDC, la FDA, l'IOM, le NIH et la partie "santé" du DHHS lui-même ! Cela pourrait également menacer l'existence des commissions médicales d'État et des guildes médicales exclusives comme l'AMA. (...)

 

Ce cas peut maintenant être légalement cité par tous les parents frauduleusement mandatés par un gouvernement, une organisation ou une réglementation pour qu'ils vaccinent leurs enfants pour l'école ou toute autre activité afin d'arrêter la vaccination forcée de leurs enfants. 

 

Ce cas peut maintenant être légalement cité par tous les employés mandatés par leur employeur pour se faire vacciner afin de conserver leur emploi, et aussi par tous ceux qui demandent une indemnisation pour un préjudice causé par un vaccin. (...)

 

Judy Byington 

Dinar Chronicles "

 

Lire la suite (article original complet)https://revelationsrevolutions.wordpress.com/2020/04/26/le-gouvernement-americain-a-perdu-un-proces-historique-sur-les-vaccins/